Pourquoi et comment évaluer nos actions ?

Enregistrer au format PDF

La critique majeure faite aux évaluations, est qu’elles laissent de coté ceux qui agissent pour produire des résultats. À ceux-ci, il importe surtout d’avoir des outils pour améliorer leurs pratiques et leurs actions.

Savoir poser des "indicateurs" fait partie de la "boite à outils" qui permet de réguler une action, de l’infléchir, de l’apprécier, pour voir si les moyens mis en oeuvre sont, ou non, pertinents par rapport aux résultats escomptés.

Vous trouverez ci-dessous une méthode simple pour bâtir des actions en se dotant des moyens d’en apprécier l’efficacité.

 Rédiger une fiche action

Dans un premier temps, on établit un constat sur une situation rencontrée qu’on va chercher à améliorer.

Ensuite, comme un médecin qui vient par exemple de constater qu’un patient à de la fièvre, on pose un diagnostic, c’est à dire qu’on formule une hypothèse. Cette hypothèse est formulée quant aux moyens à mobiliser pour obtenir une amélioration. Cette hypothèse est fondée sur les connaissances apportées par les recherches et l’expérience personnelle.

Pour chacun des éléments à améliorer (par exemple, les résultats scolaires des élèves) ainsi que pour chacun des moyens à mettre en place (aide aux devoirs, meilleur suivi de l’assiduité, relations plus constantes avec les parents, dépistage, etc.), on doit imaginer un ou plusieurs indicateurs.
Ces indicateurs vont :

  • permettre de faire le point sur l’état actuel de l’élément à améliorer
  • être assortis d’un niveau à atteindre