Pourquoi et comment évaluer nos actions ?

Enregistrer au format PDF

La critique majeure faite aux évaluations, est qu’elles laissent de coté ceux qui agissent pour produire des résultats. À ceux-ci, il importe surtout d’avoir des outils pour améliorer leurs pratiques et leurs actions.

Savoir poser des "indicateurs" fait partie de la "boite à outils" qui permet de réguler une action, de l’infléchir, de l’apprécier, pour voir si les moyens mis en oeuvre sont, ou non, pertinents par rapport aux résultats escomptés.

Vous trouverez ci-dessous une méthode simple pour bâtir des actions en se dotant des moyens d’en apprécier l’efficacité.

 Trois questions de départ

Du point de vue de l’acteur, de celui qui organise l’action et la conduit, c’est bien plus l’efficience que l’efficacité qu’il doit chercher à apprécier. Ceci s’effectue tout au long de l’action, pour pouvoir la réguler, l’infléchir, pour voir si les moyens mis en place ont été pertinents par rapport aux résultats recherchés.

L’évaluation (ou pour être plus précis, le dispositif dévaluation et ses outils) doit se penser dès la conception de l’action et ceci à partir de trois questionnements simples :

  • qu’est-ce que je veux changer à la situation actuelle ?
  • qu’est ce qu’il me semble efficient de faire, de mettre en place pour obtenir ce changement, ou autrement dit, par quels moyens puis-je espérer changer – améliorer – la situation actuelle ?
  • à quoi verrai-je que ça marche (ou pas) ?