Politique générale du REP

Enregistrer au format PDF

Le collège François Villon et les écoles élémentaires et maternelles qui l’accompagnent forment, depuis septembre 2015 un "Réseau d’Éducation Prioritaire". Ce réseau de professionnels met en oeuvre la politique nationale d’éducation prioritaire. Celle-ci a pour objectif de corriger l’impact des inégalités sociales et économiques sur la réussite scolaire.

  • La politique d’éducation prioritaire a pour objectif de corriger l’impact des inégalités sociales et économiques sur la réussite scolaire par un renforcement de l’action pédagogique et éducative dans les écoles et établissements des territoires qui rencontrent les plus grandes difficultés sociales.
  • La loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’École de la République en a défini l’objectif : ramener à moins de 10% les écarts de réussite scolaire entre les élèves de l’éducation prioritaire et les autres élèves de France.
  • À la rentrée 2015, les réseaux "RRS" on ete remplacés par les REP+ et les REP. Les REP+ concernent les quartiers ou les secteurs isolés qui connaissent les plus grandes concentrations de difficultés sociales ayant des incidences fortes sur la réussite scolaire. Les REP regrouperont les collèges et les écoles rencontrant des difficultés sociales plus significatives que celles des collèges et écoles situés hors éducation prioritaire.

Cette nouvelle politique s’appuie sur :

  • la circulaire parue au bulletin officiel du 6 avril 2014 ;
  • les 14 mesures-clés. Ce plan de lutte contre les inégalités scolaires s’organise autour de trois axes : des élèves accompagnés dans leurs apprentissages et dans la construction de leur parcours scolaire ; des équipes éducatives formées, stables et soutenues : un cadre propice aux apprentissages ;
  • le référentiel de l’éducation prioritaire, guide pour l’action, qui offre des repères organisés, issus des pratiques des enseignants, des analyses de l’inspection générale, et des travaux de la recherche (dossier MAEP).

La refondation de l’éducation prioritaire est avant tout pédagogique. Les réussites observées montrent que c’est principalement dans le quotidien des pratiques pédagogiques et éducatives que se joue la réussite scolaire des élèves issus des milieux populaires.