Le Contrat Territoire Lecture (CTL)

Enregistrer au format PDF

SOMMAIRE                
un CONSTAT un DIAGNOSTIC le CTL des RÉALISATIONS des RÉSULTATS

CONTRAT TERRITOIRE LECTURE

En janvier 2016, co - construite dans un dialogue inter-degré avec les partenaires du territoire, avec l’accompagnement éclairant de la DRAC, de Madame la Déléguée du Préfet et l’expertise de la Cité Internationale de la Bande Dessinée et de l’image, une demande de « résidence d’auteur graphique » dans le cadre d’un CTL a été formulée. (Voir la présentation des CTL sur le site du ministère de la culture)

Les contenus, élaborés de manière partenariale, autant que les conditions prévues de mise en œuvre de la résidence, s’inscrivent dans l’esprit de la réforme (harmonisation et co-construction du cycle 3, production) et témoignent de la réalité d’un territoire qui met en place un réel « travailler ensemble ».

Le projet artistique
Il répond à la priorité du projet REP « Mieux maîtriser la langue française »

  • travail de co – écriture d’un « roman graphique » en 10 chapitres et 10 mains (5 classes de 6e et 5 classes de CM.2) sur les temps d’enseignement du français, dans le cadre réglementaire du programme d’enseignement et de la cohérence du cycle 3. Chaque classe dispose de 15 heures d’intervention de l’artiste en résidence autour d’une thématique choisie en commun (en année 1 : « les monstres ») permettant ainsi de construire en 10 étapes une lecture partagée (chaque classe prend le relais de la précédente) et de mettre en évidence la morphologie du conte (Cf. les travaux de Propp sur la morphologie des contes).
  • Atelier « parcours BD », de deux heures par semaine, hors temps scolaire, en co-animation artiste / professeure d’art plastiques, préfiguration potentielle d’une future « section bande dessinée ».

L’ouverture culturelle

  • deux déplacements de deux jours à Angoulême pour une classe, avec ateliers à la CiBD, visites culturelles et rencontres d’auteurs ;
  • des visites de toutes les classes avec leurs enseignants et l’auteur en résidence aux expositions relevant de la thématique BD (par exemple « Hergé » au Grand Palais) ;
  • événementiel à l’échelle du territoire : bibliothèque Aimé Césaire, Centre Maurice Noguès, Maison des pratiques artistiques amateures (MP2A), centre social Didot.

Le rayonnement

Apports éducatifs et pédagogiques attendus

  • ramener le % d’élève sous les attendus en matière de fluence à moins de 10%
  • maintenir et développer la mixité garçons-filles du lectorat durant le collège et éviter le décrochage des garçons
  • mettre la bande-dessinée au cœur de la politique d’achat et de lecture du CDI et des partenaires
  • passer d’une « semaine du livre » à un événement central de l’année du REP (une quinzaine de la lecture, un mois de la lecture…)

Les indicateurs retenus (méthode smart)

  • indicateurs scolaires :
    • le repérage orthographique collectif, évaluée selon la méthode standard ROC (laboratoire CogniSciences)
    • la fluence, évaluée selon la méthode standard EL.F.E (laboratoire CogniSciences)
    • les résultats aux évaluations « standardisées » (6e et brevet)
  • indicateurs externes :
    • le taux de fréquentation de la bibliothèque Césaire, secteur Jeunesse
    • le taux de fréquentation du Cdi du collège