En ce moment, quels sont les outils pour nos élèves fragiles en lecture…

Enregistrer au format PDF

L’équipe Villon travaille sur des outils à utiliser en classe et hors temps scolaire


Quel est notre "cible" ?

En premier lieu, nous nous intéressons spécifiquement aux jeunes présentant des troubles "dys". Ils représentent 3 à 5% d’une classe d’âge, c’est à dire pour notre établissement qu’ils sont entre 15 et 25, clairement diagnostiqués ou pas.

Plus largement, nous voulons identifier les méthodes facilitant la lecture et la compréhension des "faibles lecteurs" (5 à 8% de notre effectif) et des "lecteurs moyens (10 à 15% de notre effectif)/

Que voit un enfant "dys" ?



Quels sont les éléments "facilitateurs" ?

Espacer les caractères et les mots entre eux aide considérablement les élèves avec des troubles dyslexiques mais aussi les élèves “faibles lecteurs” ou perdus dans la page à comprendre ce qu’ils lisent. En effet, moins ils sont occupés à déchiffrer, et plus ils peuvent accéder au sens.

Selon une selon une étude franco-italienne codirigée par Marco Zorzi (université de Padoue) et Johannes Ziegler (laboratoire de psychologie cognitive, CNRS, université d’Aix-Marseille), publiée le 4 juin 2012 dans la revue Proceedings of the National Academy of Science (PNAS, en pièce jointe ci-dessous), l’espacement des lettres d’un mot et des mots dans un texte permet à des enfants dyslexiques de lire 20 % plus vite avec deux fois moins d’erreurs.

A quoi ressemble un texte "adapté" ?

l’espacement facilite la lecture…

Que faut-il faire ?

  • utiliser une police spéciale (par exemple "OpenDys" ou, mieux encore, "Lexie Readable")
  • augmenter de 2,5 points de l’espacement standard des lettres
  • mettre 3 espaces entre chaque mot
  • passer en interligne double
  • penser à le faire quand on crée des documents de cours mais aussi LORSQU’ON ECRIT AU TABLEAU !

Puis-je automatiser tout ça quand je prépare mes cours ?

La réponse est "Oui" !
Vous trouverez en attaché à ce document :

  • la police OpenDys et la police "Lexie" (demandez à vos élèves celle qu’ils préfèrent)
  • une macro qui crée des espaces (pour Word, pour openOffice, pour libreOffice)
  • le tout avec des tutos

Et pour aller plus loin ?
Nous vous recommandons la lecture des adaptations possibles, matière par matière que vous trouverez sur le site "dys sur dys".