En REP, quelles sont les difficultés en Math ?

Enregistrer au format PDF

En Novembre 2015, Denis Butlen, Monique Charles-Pézard et Pascale Masselot du Laboratoire de didactique de l’université Cergy-Pontoise livraient au CNESCO un rapport présentant des résultats de recherche sur les difficultés d’apprentissage des élèves en mathématiques et sur des pratiques de professeurs enseignant les mathématiques à des élèves relevant de l’éducation prioritaire. Le coordinateur REP vous livre ci-dessous ce qu’il en a retenu.

 Constats principaux

Les recherches menées dans des classes faibles du primaire et du début du collège permettent d’énoncer un certain nombre de caractéristiques susceptibles d’être observées chez les élèves en difficulté en mathématiques. Ces derniesr ne les présente pas forcément toutes, mais il existe des phénomènes de convergences, de seuils et de cumuls qui concourent souvent à l’accumulation de difficultés.

Citons notamment :

  • une difficulté à capitaliser les savoirs et un manque de confiance dans les connaissances anciennes ;
  • une certaine carence dans les représentations mentales ;
  • une absence fréquente de projet implicite de réinvestissement ;
  • une difficulté à changer de point de vue, à décentrer ;
  • un manque de flexibilité cognitive s’accompagnant souvent d’une recherche de règles, voire de recettes ;
  • une difficulté à accomplir des tâches complexes ;
  • une demande de relation privilégiée à l’adulte ;
  • une absence d’identification des enjeux d’enseignement par les élèves sur leurs apprentissages potentiels au quotidien et les limites des interventions des enseignants pour les aider à dépasser ce manque ;
  • une utilisation préférentielle des stratégie de remédiation (c’est-à-dire à mettre en place des dispositifs visant à combler des manques et des lacunes) plutôt que de favoriser des cheminements cognitifs mieux adaptés aux difficultés des élèves ;
  • le recours massif aux aides procédurales tournées vers la résolution de la tâche ;
  • le peu de recours aux aides "à visée constructive", tournées vers les apprentissages des élèves (aides conceptuelles).