Comment gérer les perturbateurs ?

Enregistrer au format PDF

La majorité des "incidents" constatés dans nos classes relève plus de perturbations à l’ordre habituel des choses que de faits de "violences relevant du pénal". Plusieurs types de dérégulations peuvent être distinguées (d’après BLIN 2001) qui, en d’autres circonstances "paraîtraient insignifiantes, mais qui ici sont insupportables" pour l’adulte dès lors qu’elles le distraient dans la manière dont devrait se dérouler l’activité prévue. Le document REP Villon ci-dessous propose plusieurs pistes pour y remédier.